On pourrait aussi titrer cet article : « les jeux en voyage« . Car, la liste qui suit peut aussi s’adapter avec d’autres moyens de transport, et en d’autres lieux.

Vous ne trouverez pas d’applications tablettes/smartphones ou de jeux pour la console mais plutôt des idées plus interactives humainement.

N’ayez pas peur de jouer, même si vous pensez ne pas savoir. Déjà, ça ne fait pas mal, et vos enfants ne vous blâmeront pas si vous vous trompez ou ne savez pas. Au contraire… Ils ont besoin de ces échanges avec vous, quoi que vous en pensiez. Et je vous promets que vous leur laisserez de très bons souvenirs (à vous aussi d’ailleurs).

Et nous avons pensé aussi au conducteur, qui n’est pas exclu de ces jeux, tout en restant sérieux à la conduite.

 

Voici donc une liste de jeux pour faire patienter les enfants durant les longs trajets pendant les vacances, pour éviter toutes les 10 minutes les : « Maman, j’m’ennuie ! », « C’est quand qu’on arrive ? », « C’est encore loin ? » … !

Des jeux sans matériel, et sans préparation

  • Le 007

Les 2 joueurs tapent leurs mains face à face en chantant « 0-0-7 », puis à la fin de la chanson, ils ont 3 possibilités :
1- de pointer leurs index au niveau de leurs tempes, ce qui leur donne une munition
2- de simuler un pistolet qui tire vers l’adversaire, ce qui le tue (sauf s’il croise les bras)
3- de croiser les bras sur leur poitrine, ce qui les protège du pistolet
A chaque fois que le pistolet tire, il perd une munition et doit donc recharger ; on peut avoir plusieurs munitions.
Celui qui perd est celui qui se fait tuer. Petit jeu rapide très entraînant qui peut occuper les enfants pendant un certain temps.

  • Jeu de devinette : Devine ce que je vois

Ce jeu de devinette se joue à plusieurs. L’un des joueurs doit pouvoir voir ou avoir vu un objet, une image, une personne ou un animal. C’est quelque chose qui peut se trouver dans la voiture ou qui a été aperçu en roulant.

Le premier joueur commence le jeu « Devine ce que je vois avec mes petits yeux grands ouverts … »

Les autres joueurs proposent des noms d’objets, de personnes ou d’animaux se trouvant sous leurs yeux.

Le joueur qui trouve en premier devient celui qui fait deviner les autres.

 

  • Trouve un objet de la couleur…

L’un des parents choisit une couleur et demande aux joueurs de trouver quelque chose de cette couleur (ce n’est pas forcément un objet dans la voiture ou sur la route).

A tour de rôle, chaque joueur doit trouver quelque chose de la couleur demandée.

Le joueur qui ne peut pas répondre est mis sur la touche et il passe son tour. Par exemple, la couleur est « vert ». Un joueur dit « arbre », un autre « kiwi », et le suivant ne trouve pas ou plus d’objets verts. Il passe alors son tour et attend qu’il n’y ait plus qu’un seul joueur ayant cité un objet « vert ». Ce gagnant recommence ensuite le jeu en demandant une autre couleur.

Le grand gagnant est le premier à marquer 5 ou 10 points.

  • Suite de nombre plus 2

Le jeu est simple : il suffit d’énumérer, sans se tromper, une suite de nombre en ajoutant 2 à chaque fois.

A tour de rôle, chaque joueur doit énumérer une suite de nombre en ajoutant 2. La difficulté peut être adaptée à chaque joueur en sélectionnant des nombres de plus en plus grands.

Les plus jeunes peuvent commencer à énumérer et compter à partir de 0 tandis que les plus forts peuvent commencer à partir d’un nombre supérieur.

Pour les forts en calcul mental, il faut adapter le jeu en leur demandant d’ajouter des 3, 4, 5 ou 6. Vous pouvez aussi leur demander de soustraire ou de multiplier au lieu d’additionner et si il y a des bêtes des maths, ils peuvent aussi diviser !

  • Trouver la voiture jumelle

Les joueurs doivent retrouver la jumelle de la voiture sélectionnée; un joueur ou le conducteur sélectionne une voiture, tous les joueurs doivent retrouver la jumelle de cette voiture, même marque et même couleur. Exemple : Clio rouge.

Quand un joueur aperçoit la jumelle de la voiture désignée il doit crier « jumelle ! » et gagne 1 point.

La partie s’arrête quand un joueur atteint le nombre de points convenu au début du jeu.

  • Qui suis-je ?

Le meneur du jeu décide qui il incarne et les autres joueurs doivent trouver quelle personne réelle ou fictive, ou quel animal il incarne.

Les autres participants peuvent lui poser des questions auxquelles il ne peut répondre que par oui ou non.

Le premier à trouver l’identité du meneur devient meneur à son tour.

  • Pierre-feuille-ciseaux ou shifumi.

    Se joue essentiellement à 2. Les joueurs mettent leurs mains le long du corps, ou dans le dos, ou bras croisés…Ils chantent les 3 syllabes shi-fou-mi (ou mots pierre-feuille-ciseaux). A la 3ème syllabe, ils montrent leur main positionnée comme un des dessins ci-dessous, selon l’objet qu’ils ont choisi.

ex : si l’un ferme le poing pour représenter la pierre, et l’autre met la main à plat pour représenter le papier, ce dernier gagne, car le papier enveloppe la pierre. Il marque un point. Etc…

  • Ni oui Ni non

  • Pigeon vole

On commence par choisir un maître du jeu.

Le maître du jeu annonce le nom d’un animal, d’une personne ou d’un objet comme  » pigeon », « avion », « poire », « pierre », « plume » ….

Les autres joueurs doivent répondre « vole » si l’objet, l’animal ou la personne vole ou « vole pas » dans le cas contraire.

Le ou les joueurs qui donnent une réponse fausse sont éliminés du jeu.

Le nouveau maître du jeu est le dernier joueur non éliminé.

  • Trouver un mot qui commence par la lettre …

Le joueur qui commence doit choisir une lettre de l’alphabet. Il l’annonce à tous les autres joueurs.

En partant du plus jeune des joueurs au plus âgé, chaque joueur doit proposer un mot commençant par cette lettre.

Si l’un des joueurs est incapable de proposer un mot, il passe son tour durant cette lettre.

Les joueurs continuent à chercher des mots commençant par la lettre annoncée jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul joueur, lequel marque alors 1 point. Il annonce une nouvelle lettre.

Le gagnant est le premier qui arrive à 5 ou 10 points, selon votre endurance ! 😉

  • La phrase la plus longue/Quand je vais au marché

Un des deux parents commence le jeu par « Quand je vais au marché… » et le joueur suivant doit répéter la phrase tout en rajoutant un mot, le joueur suivant fait de même et ainsi de suite.

Exemple : « Quand je vais au marché j’achète… »; « Quand je vais au marché j’achète des… »; « Quand je vais au marché j’achète des fruits… »

Quand un joueur se trompe de mot ou oublie un mot, il est éliminé pour cette partie.

Le dernier en liste gagne la partie et sera le joueur qui donnera le 1er mot pour la seconde partie.

  • Mot dans une chanson

Un joueur choisit un mot, par exemple « couleur ». Les autre joueurs doivent trouver une musique qui contient le mot « couleur » dans son texte et chanter la musique.

Par exemple : La chanson d’Eddy Mitchell  « Couleur menthe à l’eau »

 

  • Le buzz

Choisissez un mot et allumez la radio. Dès que le mot en question est prononcé, le premier joueur à crier « Buzz » a gagné 1 point.

Le gagnant est le 1er qui arrive a 10 points. Concentration maximum, et ça peut mettre du calme dans la voiture. On conseille de choisir des mots courants. Si vous choisissez « kaléïdoscope » ou « ornythorinque », il y a des chances que le jeu ne s’arrête jamais. En revanche, vous aurez du calme pendant un temps plus long !! ;))

 

  • Le roi du silence

Autre jeu de calme et repos. Aucun joueur ne doit parler !

Si un joueur parle, ou fait du bruit,  il est éliminé. Le dernier joueur en liste à gagner.

Bon, c’est un jeu à tester, car il fonctionne pas mal en plus grand nombre, et pour des enfants plus petits. A partir de 7/8 ans, ça tourne vite à la grimace pour faire rire les autres et leur faire faire du bruit.

 

  • Association de mots

Un joueur dit un mot et son voisin doit en dire un autre en lien avec le premier.
Par exemple : Balle – Tennis – Raquette – Neige – Ski – Vacances – trajet – voiture -…

 

 

Jeux avec préparation (énigmes, papiers, crayons, fiches à imprimer) :

  • Le Morpion

    Comme petit jeu de déduction, pour des plus jeunes, le Morpion est pas mal. Attention à ce que la différence d’âge ne soit pas trop importante. Ça pourrait dégénérer et mettre l’ambiance que l’on ne voulait pas dans la voiture.

  • Le Pendu

    Un joueur pense à un mot (objet, personne, animal…). Sur un papier, il trace des traits horizontaux représentant les lettres qui composent ce mot. Exemple : _ _ _ _ _ _ _  pour le mot voiture.

  • Un autre joueur propose une lettre de l’alphabet. Si le mot contient cette lettre, le joueur qui a le papier inscrit la lettre à l’endroit où elle se situe dans le mot, sur le trait horizontal correspondant. Si elle est présente plusieurs fois, elle est inscrite à tous les endroits.

Si elle n’est pas dans le mot, alors, voici les étapes de dessin qu’il faut inscrire :

 

 

On peut rendre un peu plus difficile le jeu avec seulement 8 étapes :

  • Chanson avec paroles

Imprimer des chansons ou comptine pour enfants. Chanter la chanson tous ensemble dans la joie et la bonne humeur.

 

  • Jeux d’énigmes

Créer ou chercher des énigmes plus ou moins difficiles suivant l’âge des joueurs. Vous en trouverez facilement sur Internet. Après, il y a les Incollables, les « c’est pas sorcier », les boîtes à énigmes…qui sont des petits jeux ne prenant pas de place, et bien utiles en voyage.

 

  • Le jeu des panneaux


Imprimer plusieurs feuilles (photo ci-dessous).

Quand les joueurs aperçoivent un panneau contenu dans cette feuille, il coche le panneau.

Le 1er joueur à avoir remplit la fiche est élu « Roi de la route » !

La feuille est un exemple non exhaustif, vous pouvez créer la vôtre.

 

 

  • Chasse aux trésors en voiture

Comme le jeu des panneaux, imprimez plusieurs feuilles (photo ci-dessous).

Quand les joueurs aperçoivent une image contenue dans cette feuille, il la coche.

Le 1er joueur à avoir remplit la fiche est élu « Meilleur chasseur de trésors en voiture » !

Et bien sûr, la feuille est un exemple non exhaustif, vous pouvez aussi créer la vôtre.

 

 

  • Le bingo des départements

Distribuez une feuille de papier et un stylo à chaque joueur.

Chacun devra inscrire 25 nombres compris entre 1 et 95 (nombre de départements) sur sa grille. Vous pouvez aussi préparer facilement une grille numérotée avant de partir. C’est plus facile et plus confortable pour les enfants. Dans ce cas, ils cochent les cases correspondantes aux numéros.

Le conducteur ou le passager avant annoncera ensuite les départements des autres automobilistes qui vous dépassent ou que vous dépassez. Si un numéro est présent dans la grille, on l’entoure ou  on le barre.

Le gagnant est le premier à avoir terminé sa grille. On peut varier sur les nombres à cocher. Le jeu peut durer aussi tout le voyage !

 

Alors, vous voilà équipés pour partir ! Profitez-bien de votre voyage, et faites de votre mieux pour que la contrainte de la voiture devienne, le plus possible, un plaisir pour vos enfants.

 

Amusez-vous bien et…Bonnes Vacances !

 

 

 

Categories ,

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *