Le Jeu de règles, et pas que le jeu de société, nécessite souvent qu’un joueur ou une équipe commence. Avant même de chercher à prendre du plaisir par le jeu, les joueurs vont se disputer pour être les premiers à démarrer la partie, sans rien lâcher, au point de se mettre vraiment en colère, de bouder, de pleurer ou d’abandonner la partie alors qu’elle n’a même pas commencé ! Que d’émotions négatives pour un jeu ! Comment éviter ça ? Comment éviter de gérer ces tensions, si difficiles à dénouer…

Qui commence ?!

On a tous déjà débuté des parties de Jeu avec des : « Je commence ! Non, c’est moi ! Mais c’est toujours toi qui commence ». Dans cette situation, on essaye de s’en sortir avec « Tu commences et la prochaine partie c’est ton frère / ta sœur« . Dans une fratrie de 2 enfants, cela peut fonctionner plus facilement. Mais imaginez les familles de 3 ou 4 chérubins. Très vite, personne n’est d’accord et la tension peut vite monter.

Les membres de l’équipe On fait un jeu?! ont trouvé une application révolutionnaire : Chwazi, ou Finger Chooser selon les téléphones. Cette application est gratuite, il suffit de la télécharger sur son téléphone. Ensuite, comment ça se passe ? Tous les joueurs posent un doigt sur l’écran, et le laisse poser. Une couleur différente apparaît pour chacun. Quand tous les joueurs ont posé leur doigt, un petit bruit se fait entendre crescendo pendant 3 secondes et…Ô magie ! L’application a retenu une seule couleur, au hasard. Cette couleur désigne le premier joueur, celui qui commencera la partie !!

Notre expérience d’explication de règles en après-midis ou en soirées jeux permet de vous affirmer que nous n’avons plus jamais rencontré de problèmes en début de partie grâce à cette application.

Je vais quand même faire un clin d’oeil aux auteurs de jeux qui, bien souvent, proposent des moyens originaux pour déterminer qui peut commencer, hormis celui qui est plus jeune, plus vieux, plus petit ou plus grand. « Le dernier joueur qui est allé au portugal commence », ou « celui qui fait le plus beau cri de mouton commence » ou « le premier qui trouve un mot commençant par … commence ». L’initiative est à saluer, mais bien des cas ne sont pas applicable, ou n’évincent pas le risque de tensions. Que faire quand personne n’est allé au Portugal ? Que faire quand les joueurs ne sont pas d’accord sur le plus beau cri d’animal ? Car c’est un peu subjectif non ? Et surtout avec des enfants ! Et quand au premier qui trouve un mot, ça marche à la 1ère partie, mais vous imaginez bien qu’à la 2nde partie, les mêmes joueurs connaissant la règle, vont se battre dans les propositions.

En tant que ludothécaire, je passerai donc un message à tous les auteurs de jeux : Faites simple ! Utilisez juste la phrase : « Choisissez entre vous un premier joueur », et tout se passera bien ! Pour autant que la règle prévoit un nombre de tours équitable entre les joueurs…Mais ça, c’est un autre sujet.

Qui tient avec qui ?

Si seulement le conflit peut s’arrêter là… Pictionary, Code Names, Creativity ou Dr Pilule sont des jeux par équipe. En général dans une famille, les deux enfants veulent jouer uniquement avec papa ou maman. Comment cloner les parents ? Eh oui, l’application CHWAZI permet de le faire…Non, je plaisante, bien sûr.

Parcontre, CHWAZI permet aussi de former des équipes. De la même manière que précédemment, les joueurs posent leur doigt sur l’écran, et selon le nombre d’équipes que vous souhaitez, l’application vous composent les groupes en associant les joueurs avec la même couleur sur l’écran du téléphone. Top !! Donc si vos enfants râlent encore parce qu’ils ne sont pas avec le parent qu’ils souhaitent ou pire (pour l’enfant) avec leur frère / leur sœur, vous pouvez dire que c’est l’application qui chwazit 🙂

Qui prend quelle couleur de pion ?

« Je prends le vert. Ah non, c’est moi, c’est ma couleur préférée ». Eh oui, ils se battent pour un pion… Cette fois-ci, CHWAZI ne sait pas faire, et nous n’avons pas trouver d’application faisant cette tâche. Cependant, je vous donne plusieurs recettes :

Comme pour la galette des rois

Oui, vous savez, pour distribuer les morceaux de la galette au hasard. Une personne va sous la table. Une autre coupe une part. Celui sous la table désigne quelqu’un autour de la table, qui aura alors la part venant d’être coupée. La méthode pour le jeu est identique :

  • Prendre tous les pions du jeu, puis les mettre derrière son dos.
  • Désigner un joueur
  • Tirer un pion au hasard et l’attribuer à ce joueur. On peut aussi tirer les pions dans un sac, à l’aveugle comme on dit.

Jeter les pions, comme des dés

En effet, une autre méthode consiste à prendre dans la main autant de pions qu’il y a de joueurs. On détermine un ordre des joueurs, par numéro par exemple. On lance les pions sur la table ou le sol comme on lancerait des dés. Le pion qui est le plus loin est donné au joueur n°1, le second au n°2, etc….

Amusez-vous bien !

Categories

About the Author

One Thought on Débuter un jeu sereinement ou comment gérer les conflits dans la fratrie

  1. C’est n’importe quoi, PERSONNE ne choisit le vert… Jamais ! 😉

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *