PETITES ANECDOTES POUR BRILLER EN (jeux de) SOCIETE : 7 WONDERS

Le saviez-vous ?

Qu’Antoine Bauza et son jeu 7 Wonders sont à l’origine de la création du prix KennerSpiel des Jahres (jeu expert de l’année en allemand).

Le Spiel des Jahres (jeu de l’année) est le prix le plus prestigieux pour les jeux de société. Ce prix existe depuis 1978 et s’est vu enrichir du KinderSpiel des Jahres en 1989 (jeu pour enfants de l’année) et le KennerSpiel des Jahres en 2011. 

Le Spiel des Jahres est décerné annuellement par un jury composé de journalistes spécialisés qui notent les jeux allemands ou étrangers, édités en Allemagne pendant les 12 mois précédents. Les évaluations se font sur l’idée et l’originalité, les règles et la jouabilité, la présentation (graphisme et les pièces) ainsi que les mécanismes du jeu.

Ce que Wikipédia ne dit pas, c’est que les membres du jury gagnent des « royalties » sur les ventes des jeux qu’ils nomment. Le côté « meilleur jeu » est donc quelque peu biaisé par l’idée que le vainqueur doit aussi être « vendable ».

En 2009, le jury allemand choisit DOMINION comme jeu de l’année. Si le jeu est excellent, sa complexité fait fuir le grand public et les ventes ne suivent pas. Les membres du jury voient donc leur revenu en forte diminution.

Pour l’édition 2011, arrive le magnifique jeu d’Antoine Bauza : 7 Wonders. Le jury du festival juge ce jeu comme le meilleur de l’année mais ne veut pas renouveler la mauvaise expérience de DOMINION. Ils décident alors de créer un 3e prix : ainsi est né le KennerSpiel Des Jahres dont le 1e lauréat est 7 Wonders. Qwirkle se verra décerner le Spiel des Jahres la même année. 

L’histoire ne dit pas, de Qwirkle ou de 7 Wonders, lequel des deux rapporta le plus de « royalties ». Toujours est-il que les membres du jury s’y retrouvèrent car, à ce jour, plus de 10 ans plus tard, les 3 prix sont toujours décernés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page