PETITES ANECDOTES POUR BRILLER EN (jeux de) SOCIETE

Le saviez-vous ?

Que le jeu Scrabble a mis plus de 20 ans à trouver le succès ?

Le jeu de Scrabble a été conçu par l’Américain Alfred Mosher Butts (1900-1993). Cet architecte new-yorkais venait d’être contraint au chômage par la fameuse crise de 1929 quand il lança la première version dénommée Lexiko (à ne pas confondre avec le jeu de cartes Lexicon de 1937). Vous allez découvrir qu’il lui aura fallu beaucoup d’obstination pour faire connaître et reconnaître son jeu.

Les 9 premières années du Scrabble, pas encore Scrabble

Passionné de jeux de lettres, Alfred Butts profite de son temps libre pour créer un jeu de société qui mettrait à la portée du grand public le jeu des anagrammes, jusque-là réservé aux cercles intellectuels. Il envisage très vite l’utilisation de 100 jetons, chacun correspondant à une lettre. Il détermine le nombre d’exemplaires et la valeur de chaque lettre par sa fréquence dans la langue anglaise, et analyse alors plusieurs sources, dont un dictionnaire et trois journaux majeurs (le Saturday Evening Post, le Herald Tribune et le New York Times).

La grille telle qu’on la connaît aujourd’hui n’ apparaît seulement qu’en 1938, soit 9 ans après la 1ère version. Et l’Américain va se frotter à une cascade de complications qu’on ne détaillera pas ici. Valoriser les lettres rares, peaufiner le plateau, changer le nom du jeu en Alph, It ou CrissCrossWords n’y font rien : le jeu ne parvient pas à séduire les éditeurs.

Naissance du Scrabble, 20 ans après sa première version

Alfred BUTTS et James BRUNOT, 1953

Homme d’affaires, James Brunot est conquis et contacte alors Butts (redevenu architecte entre-temps). Il lui propose la commercialisation du jeu moyennant quelques adaptations, notamment l’ajout d’une case étoilée centrale sur laquelle serait posé le premier mot joué. Malheureusement, des tensions apparaissent vite et les deux hommes se perdent de vue.

En 1948, soit 20 ans après la 1ère version, Brunot obtient finalement les droits de fabrication et de diffusion du jeu. Le nom de Scrabble est déposé le 16 décembre 1948. Une société est même créée en 1949 pour l’occasion, la Production & Marketing Company (PMC). Très vite, les ventes du Scrabble progressent (2 251 exemplaires en 1949, 4 800 en 1950, 8 500 en 1951), mais l’entreprise n’est guère florissante, et même déficitaire.

Les ventes du Scrabble décollent enfin !

Un incroyable coup de pouce va alors surgir depuis New York. En 1952 (+23 ans !), alors président de Macy’s (le plus grand magasin de New-York), Jack Strauss découvre le jeu durant ses vacances. Il s’étonne à son retour de ne pas le trouver dans les rayons de jouets de son magasin. Une énorme commande est alors passée à la PMC pour corriger la situation et le Scrabble devient le jeu à la mode aux États-Unis.

L’Europe sera également longue à s’engouer. La version francophone a été créée en 1955 (+26 ans !), mais la France a dû attendre 1965 (+36 ans !) et une opération publicitaire relayée par le Club Med’ pour voir un nombre significatif d’adeptes s’affronter à coup de lettres chères.

Alors, si vous aussi êtes en train de créer un jeu de société, ne baissez pas les bras, peut-être êtes-vous à l’aube d’une épopée mémorable comme le Scrabble ?

Sources :
https://leclaireur.fnac.com/article/73801-lhistoire-folle-et-compliquee-du-scrabble/
http://chr.amet.chez-alice.fr/scrabhis.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page